ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 21:14

 

Je suis tombée par hasard sur deux tableaux étonnants. Des portraits de la famille impériale, on connaît, mais sous forme de sujets bibliques, c'est peu banal (à défaut d'être réussi).
On doit ces deux tableaux à Ivan Kouzmitch Makarov (1822-1897). Il a aussi créé de beaux portraits de la famille d'Alexandre Pouchkine (surtout celui de Natalia Pouchkina-Lanskaïa), mais son nom est assez méconnu. J'ai déjà montré une des oeuvres de Makarov en parlant du kokochnik, la coiffe traditionnelle: un beau portrait de la grande-duchesse Marie Alexandrovna, future impératrice (ici).

"Que la bénédiction du Seigneur soit sur vous" (1881-82 ?)makarov-alexandre3
ivan-makarov-4




Le Christ pose sa main sur la tête de l'héritier du trône Nicolas (né en 1868). A la gauche de Nicolas, son frère Guéorgui (né en 1871). Xénia (née en 1875) est dans les bras d'Alexandre III. L'impératrice Maria Fédorovna est avec Michel (né en 1878). Olga, la petite dernière née en 1882, n'est pas représentée, ce qui laisse supposer que le tableau est antérieur. Dans ce cas, ce tableau (ou esquisse ?) pourrait avoir été inspiré par l'assassinat d'Alexandre II en 1881, événement tragique qui a marqué le règne de son fils, Alexandre III. L'oeuvre fait aujourd'hui partie des collections du musée de Pavlovsk et proviendrait du palais de Gatchina, la résidence préférée d'Alexandre III et sa famille, au sud de Saint-Pétersbourg.






"Le Sermon sur la montagne" (environ 1889-1890)
makarov-alexandre3-2
makarov-alexandre3-22
Là aussi, cherchez les intrus. La famille impériale figure parmi les disciples et la foule ! Ce tableau est lié à l'accident ferroviaire qui a failli coûter la vie à la famille impériale, en 1888, à Borki, près de Kharkhov. Certains, appuyés par l'Eglise orthodoxe, ont interprété la survie du tsar et de sa famille comme un miracle. Chapelles et églises ont fleuri. Des icônes furent peintes ! La légende sur la force herculéenne d'Alexandre III en est sortie encore grandie. Le tsar aurait soutenu le toit du wagon sur ses épaules, permettant à ses proches de sortir sains et saufs ! Le tableau était destiné à l'église de l'état-major général à Saint-Pétersbourg. Il est désormais conservé au musée d'histoire de la religion, à Saint-Pétersbourg, et proviendrait du palais Alexandre de Tsarskoïé Sélo.




Repost 0