ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
18 septembre 2008 4 18 /09 /septembre /2008 00:46

Durant l'été 2007, j'ai fait un petit tour de l'Anneau d'Or. Monastères, églises anciennes, maisons traditionnelles en bois, lieux chargés d'histoire... Un mois fantastique! J'ai déjà parlé de la ville de Vladimir avec l'article sur la merveilleuse petite église de  Bogolioubovo. Ma visite de Vladimir,  une des plus anciennes villes russes, à 179 km de Moscou, a été marquée par la fumée des incendies de tourbières. On distinguait à peine la rivière Kliazma  en contrebas. Je n'ai pas pu rester longtemps, c'était pénible pour la gorge et les yeux. J'ai néanmoins réussi à visiter les principales curiosités, comme la cathédrale Saint-Dimitri (Дмитриевский собор).

   
Elle a été construite dans
les années 1190, sous le règne du grand-prince Vsévolod III,
lorsque la principauté de Vladimir-Souzdal connaît son apogée. En 1194, Vsévolod (surnommé "le Grand Nid" pour ses 12 gamins) a un fils, Vladimir (nom païen), baptisé sous le nom de Dimitri. C'était également le nom de baptême de Vsévolod lui-même. Vous suivez? C'est pour cela que l'église est dédiée au saint martyr Démétrius de Thessalonique.


     L'édifice est simple et harmonieux, typique du XIIe siècle. Il est célèbre pour les bas-reliefs en pierres blanches de la façade, plus de 1000: en vrac, des animaux fantastiques, de la végétation, des représentations du roi David, d'Alexandre le Grand, des signes indéfinissables... On trouve même des "roussalki", créatures de la mythologie slave, habitantes des eaux. Un personnage sur un trône, un enfant serré contre lui, représente probablement Vsévolod et un de ses fils. L'autorité princière doit être glorifiée tout de même! Les contemporains comprenaient surement mieux que nous ces motifs étranges. Certains chercheurs vont jusqu'à parler de "hiéroglyphes"!
     L'église était reliée au palais princier par des galeries
. C'est pour cette raison que la partie inférieure de la façade n'est pas décorée.
     Dans la première moitié du XIXe siècle, en visite à Vladimir, l'empereur Nicolas Ier a remarqué l'état déplorable de la cathédrale et il a ordonné d'enlever les galeries et de rendre au bâtiment son aspect original. Sous son règne, l'intérieur a aussi été restauré, ce qui a permis de mettre à jour des fresques du XIIe siècle sur le thème du Jugement dernier.


En 1919, l'église à été fermée au culte et transformée en musée. Destin classique. En 1992, elle a été classée au patrimoine mondial par l'UNESCO.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

delphine 21/09/2008 17:52

Vraiment  beau