ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
22 septembre 2010 3 22 /09 /septembre /2010 23:42



diademe-russie-3.jpgVoici un énorme diadème de perles ayant appartenu aux Romanov. Quelqu'un m'en parlait dans un commentaire: c'est le style "Lovers knot", mais sans les noeuds caractéristiques (enfin, il me semble). Il date des années 1830 et la première à le porter a donc été Alexandra Fédorovna, née princesse de Prusse, l'épouse de Nicolas Ier. Une autre Alexandra Fédorovna le portera plus tard, l'épouse de Nicolas II.


bodarevski-alexandra-fedorovna-1907-ts.jpgL'impératrice Alexandra Fédorovna, née princesse de Hesse-Darmstadt (1872-1918) par Nikolaï Bodarevski, 1907, Musée de l'Ermitage


1906-douma-22-copie-1Source photo

L'heure de gloire pour ce diadème, c'est le 27 avril 1906 (ancien style), une date mémorable dans l'histoire russe. C'est le jour de l'ouverture du premier parlement, la Douma, à Saint-Pétersbourg. Pour le début officiel du parlementarisme russe, une cérémonie très solennelle est organisée dans la salle Saint-Georges
( ou Grande Salle du Trône) du palais d'Hiver. Sur la photo ci-dessus, c'est le discours de bienvenue de Nicolas II aux députés (à droite sur la photo), avant que ceux-ci ne retournent au palais de Tauride où ils vont siéger. Les membres du Conseil d'Etat sont là aussi (à gauche sur la photo).

La famille impériale est présente (à gauche, au fond sur la photo). Les femmes portent des tenues somptueuses. Elles croulent sous les diamants... Comme l'a écrit le grand-duc Alexandre Mikhaïlovitch, des habits de deuil auraient mieux convenu ! De nombreux députés nouvellement élus portaient eux, exprès, des tenues très simples, de tous les jours.
douma-1906-222.jpgSource photo
L'expression pétrifiée et glaciale de l'impératrice Alexandra traduit bien ce qu'elle pensait de la création d'un parlement, même aux pouvoirs limités.


douma-1906-333.jpg





L'impératrice douairière Maria Fédorovna (1847-1928) et ses filles Olga (1882-1960) et Xénia (1875-1960)










douma-1906-444.jpg







La grande-duchesse
Maria Pavlovna (1854-1920)









A cette occasion l'impératrice a fait une série de photos.

alexandra-fedorovna-1906-2-copie-1.jpgAlexandra, "une statue de glace qui répandait le froid autour d'elle" selon la comtesse Kleinmichel (Henri Troyat, Nicolas II)

alexandra-fedorovna-1906-diademe-joyaux.jpg
alexandra-fedorovna-tiara-d2.jpg

joyaux-romanov-russie-1922-3.jpgLa célèbre photo datant de 1922 des principaux joyaux des Romanov destinés, pour la plupart, à être vendus ou dépecés.
Copie-de-joyaux-romanov-russie-1922-3.jpg"Notre" diadème est bien visible. Il aurait été vendu en 1929 et sa localisation actuelle est inconnue.


On aperçoit aussi des joyaux dont je vous ai déjà parlé:

La couronne nuptiale (aujourd'hui au Hillwood Museum de Washington)
Copie--2--de-joyaux-romanov-russie-1922-3.jpg
Le diadème de l'impératrice Elisabeth Alexeïevna (l'épouse d'Alexandre Ier) porté notamment avec la couronne nuptiale précédente (conservé, ô miracle, en Russie, au Fonds diamantaire du Kremlin de Moscou)
Copie--4--de-joyaux-romanov-russie-1922-3.jpg
Quelque chose qui ressemble à la couronnette Boucheron d'Alexandra Fédorovna (qu'est-elle devenue elle aussi?)
Copie--3--de-joyaux-romanov-russie-1922-3.jpg



diana-tiaraCliquer sur l'article pour l'agrandir
Un article qui affirme qu'un diadème identique à celui des Romanov appartenait à Augusta de Hesse-Cassel, duchesse de Cambridge, la grand-mère de la reine Mary de Grande-Bretagne (la grand-mère de la reine actuelle). Mary a commandé un diadème inspiré de celui de sa grand-mère, donc de celui des Romanov: la fameuse "Cambridge Lovers Knot Tiara", plus tard offerte par Elizabeth II à sa belle-fille Diana pour son mariage. Mais je n'ai trouvé nulle par ailleurs la confirmation d'une parenté quelconque entre le diadème des Romanov et celui d'Augusta de Hesse-Cassel.



Repost 0