ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 17:55

 
L'année croisée franco-russe continue avec l'expo "La Russie romantiqu
e à l'époque de Pouchkine et Gogol" dans le joli cadre du musée de la Vie Romantique (dans le quartier de Pigalle). J'entends déjà les nationalistes ukrainiens beugler contre le titre et la présence de Gogol sur l'affiche. Gogol appartient-il à la Russie ou à l'Ukraine ? Ou aux deux pays ? Dans le catalogue de l'expo (p. 96) on a la réponse de l'écrivain lui-même: "Je ne sais pas quelle âme j'ai, ukrainienne ou russe. Je sais seulement que je ne donnerais jamais la préférence à un Petit-Russien sur un Russe, ni à un Russe sur un Petit-Russien. Les deux natures ont trop reçu de Dieu pour cela." (en russe: "[...] не знаю, какая у меня душа, хохлацкая или русская. Знаю только то, что никак бы не дал преимущества ни малороссиянину перед русским, ни русскому пeред малороссиянином. Обе природы слишком щедро одарены Богом [...]")
russie-romantique-expo-2
Sur l'expo elle-même... Un brin de déception (comme avec celle du musée de la Marine "Cadeaux des Tsars"). On nous annonce les "chefs-d'oeuvre" de la galerie Trétiakov de Moscou... Chefs-d'oeuvre, chefs-d'oeuvre, c'est exagéré. Je n'ai pas vu une seule oeuvre phare du musée, même si de grands noms sont présentés: V. Borovikovski, K. Brioullov, O. Kiprenski, I. Martos, A. Opékouchine, V. Tropinine... Plus le temps passe, plus je me rends compte que "Sainte Russie" au Louvre était l'événement de cette année de la Russie en France. Aucune autre expo ne soutient la comparaison. Mais bon, nous ne sommes pas en Russie et on prend ce qu'il y a. Lorsqu'on a pu admirer les merveilles des plus grands musées russes comme moi, dur dur de se satisfaire de ça. Vivement mon prochain voyage à Pétersbourg !

elisabeth-alexeievna-mosnier





Un beau portrait de l'impératrice Elisabeth Alexeïevna, née princesse de Bade (1779-1826), l'épouse d'Alexandre Ier, par Jean-Laurent Mosnier (1802).







maria-nikolaievna-brioullov-1837.jpg


La grande-duchesse Marie (1819-1876),
la fille aînée de Nicolas Ier et future duchesse de Leuchtenberg, par Karl Brioullov (1837). Le portrait a été exécuté en vue d'un tableau commandé par Nicolas Ier et qui n'a finalement pas été réalisé. Ne pas se fier au nom à l'apparence russe du peintre. Il est d'origine française (Brulleau) !





nicolas-gogol-moller-1






Nikolaï Gogol tenait ce portrait par Fédor Moller (début des années 1840) comme "le seul qui fût ressemblant".







anton-ivanov-gogol-dnepr

"La traversée du Dniepr par Nikolaï Gogol", un tableau poétique d'Anton Ivanov (1845). Le peintre n'est jamais allé sur le Dniepr: c'est peut-être pour ça que le fleuve ressemble à la Volga près des monts Jigouli !



Aussi quelques sculptures, beaucoup d'aquarelles, des trompe-l'oeil... Pour visiter l'expo, c'est jusqu'au 16 janvier 2011.



J'en ai profité pour visiter les collections permanentes du musée de la Vie Romantique que je ne connaissais pas. Et sur qui je tombe ?
pauline-viardot.jpg.jpgLa cantatrice Pauline Garcia-Viardot (1821-1910) par le peintre d'origine hollandaise Ary Scheffer (ancien propriétaire des lieux). Pauline Viardot, connue des Russes pour son histoire d'amour de 40 ans avec Ivan Tourguéniev. Le portrait date de 1840, trois ans avant sa rencontre avec Tourguéniev. A ce propos, un monument a été inauguré cette année à Bougival pour célébrer l'écrivain et sa muse.

retraite-russie-napoleonAry Scheffer toujours: "La retraite de Russie"


Je me suis aussi rendue dans le 19e, rue de Crimée, à quelques pas du parc des Buttes-Chaumont, pour voir la paroisse orthodoxe Saint-Serge-de-Radonège.

orthodoxie-paris.jpg
orthodoxie-paris-2.jpg
Je suis arrivée à la fin de l'office et je n'ai pas pu voir l'intérieur, mais j'y retournerai (maintenant que je connais le chemin).

eglise-saint-serge-paris-2.jpg
eglise-saint-serge-paris-3.jpgLe site de la paroisse


J'ai fait un tour à la Librairie du Globe, la Mecque du livre russe à Paris. J'ai acheté trois romans de Tatiana N. Tolstaïa (Tolstoï). J'avais adoré un de ses livres ("День"). J'espère que ceux-là sont aussi bons. J'ai aussi acheté un livre sur Saint-Pétersbourg du temps de Catherine la Grande et des romans historiques.
livres-russes-tolstaia.jpg

Pendant une balade... Un des aigles bicéphales russes du magnifique pont Alexandre III. Je vous reparlerai de ce pont et de son "homologue" de Saint-Pétersbourg, le pont de la Trinité, symboles de l'alliance franco-russe.
aigle-bicephale-pont-paris.jpg


La Russie à Paris, ce sont aussi tous les Russes qu'on y croise. Impressionnant ! Une Russe essayait de se faire comprendre dans un restaurant. Elle parlait lentement en russe, en détachant bien les syllabes, comme si le Français pouvait mieux la comprendre de cette manière. C'était amusant comme dans un sketch de Mikhaïl Zadornov sur les Russes à l'étranger...

Mon prochain voyage à Paris, c'est en principe pour décembre... C'est long !



Repost 0