ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 21:20


saint-petersbourg-place-aux-foins-tour-41.jpg
Je vous ai parlé (ici) de la tour de la paix, un monument offert par la France (plus précisément par la clique de Marek Halter) à Saint-Pétersbourg à l'occasion du tricentenaire de sa fondation, en 2003. La colonne "ornait" depuis la place aux Foins. Bonne nouvelle: elle a (enfin !) été démontée (fin juillet). La chaleur tropicale et les fissures ont bon dos. C'est l'occasion de se débarrasser d'un cadeau véritablement empoisonné. Officiellement donc, pour des raisons de sécurité.

saint-petersbourg-tour-paix-1.jpg

"La chaleur anormale régnant à Saint-Pétersbourg contraint les spécialistes à démonter la tour de la Paix, offerte à la ville par la France à l'occasion de son 300e anniversaire en 2003, a annoncé lundi à RIA Novosti un porte-parole de la mairie.

"La tour sera complètement démontée cette nuit. On ignore si elle reprendra sa place dans l'avenir", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

Il y a trois jours, les spécialistes ont dû retirer d'urgence huit panneaux de verre qui s'étaient fissurés. A présent, il faut démonter la carcasse en acier inox. Les fissures ont pu être provoquées par la canicule qui affecte la ville depuis plus de trois semaines, a ajouté le porte-parole.

La tour d'une hauteur de 18 mètres, conçue par l'artiste française Clara Halter et l'architecte français Jean-Michel Wilmotte, se compose de deux parois de verre convexes, éclairées de l'intérieur, où le mot "paix" est gravé en 32 langues." (Source: RIA Novosti, 26/07/10)

saint-petersbourg-tour-paix-2.jpgLa place aux Foins avait été rebaptisée "place de la Paix" par les communistes. Un prétexte pour y planter la "tour de la paix" ? Cette colonne moderne était totalement étrangère à la ville et à ses traditions. C'est un euphémisme de dire qu'elle ne plaisait pas à la majorité des Pétersbourgeois. Certains plaisantent même en disant que pour se venger de ce cadeau encombrant, la Russie a offert des oeuvres de Zourab Tsérétéli à la France (notamment la très controversée statue de Jean-Paul II à Ploërmel, dans le Morbihan, en fait un "cadeau" de l'artiste lui-même).
saint-petersbourg-tour-paix-3.jpgOn est en plein pendant l'année croisée France-Russie, mais cela devait arriver un jour ou l'autre. D'ailleurs, le monument avait été placé là "provisoirement". Le provisoire a duré 7 ans.
saint-petersbourg-tour-paix-5.jpgMarek Halter monte évidemment sur ses grands chevaux, menaçant même de porter plainte. Je n'ai rien contre Marek Halter, mais c'est à se demander s'il connaît vraiment Pétersbourg ou si sa prétention lui brouille l'esprit. Affirmer que les jeunes mariés venaient se faire photographier devant cette tour ! Faux et ridicule. A sa décharge on peut dire que son oeuvre (enfin, celle de sa femme) n'était pas le seul épouvantail apparu ces dernières années sur la place aux Foins. Le nouveau centre commercial "Pik" à la façade en verre n'est pas mieux, et il a pourtant fait moins de mécontents que la colonne.saint-petersbourg-tour-paix-7.jpg Le directeur de l'Ermitage Mikhaïl Piotrovski a reconnu que la tour n'embellissait pas la place aux Foins mais, en bon francophile, il a proposé d'installer le monument près du bâtiment moderne des réserves du musée, dans le quartier excentré de Staraïa Dérevnia (un bâtiment ouvert au public et dont les abords sont en train d'être aménagés). A suivre...


Et maintenant, après ce bon début, il reste à redonner à cette malheureuse place un aspect convenable. On en parle, on en parle, mais les changements de ces dernières années ne l'ont pas embellie du tout. Et il faut empêcher qu'à un autre endroit de la ville, une autre constrution horrible, le gratte-ciel de Gazprom, ne vienne gâcher la beauté de Piter.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

margareth 17/08/2010 12:56



Certes, ce monument déparait sans doute une place historique, mais en leur temps la pyramide de Pei devant le Louvre et les colonnes de Buren firent aussi couler beaucoup d'encre. Aujourd'hui
elles se sont fondues dans le paysage...



LIZOTCHKA 17/08/2010 20:13



Bonsoir Margareth,


La beauté de St-Pétersbourg réside uniquement dans l'harmonie de son style (contrairement à Moscou ou Paris par exemple, qui peuvent se permettre plus de choses sur
le plan architectural). Il faut dire aussi que la place aux Foins est une question "douloureuse". On parle sans cesse de son embellissement, un peu comme un symbole, mais depuis la fin du
communisme, aucune amélioration, malgré les tentatives.



tiot le chti 13/08/2010 10:40



salut


je te souhaite un bon week end du 15 août



LIZOTCHKA 14/08/2010 11:27



Merci, Tiot, à toi aussi bon week-end !



Xavier Rinaldi 10/08/2010 12:28



Bonjour,


je souhaiterais vous contacter afin de parler de la Russie et de son actualité sur France Bleu Maine, dans un magazine de dix minutes qui s'appelle "Planète 72". Comment pourrais-je vous joindre
?


Je trouve le contenu de votre blog très riche, et fort intéressant, et c'est pour cela que je me permets de venir vers vous..


Merci beaucoup !


Xavier Rinaldi -- 06 74 27 84 25



Alexandre 10/08/2010 07:49



Comme vous le dites , tout est possible en Russie !!


Les Vieux-croyants étant très minoritaires en Russie , et encore cette branche ultra-minoritaire des Schismatiques-Unis , je ne pense pas qu'on leur restitue cette église , qui soit-dit en
passant était placée sous le vocable de Saint-Nicolas .


Mais je crois qu'il s'agissait d'une demande de la part-même des autorités de ce musée de l'Artctique et de l'Antartique de déménager car trop à l'étroit dans des locaux bien sûr peu adaptés.Il
de vait intégrer les collections très riches de l'Académie des sciences .


L'Eglise orthodoxe a rebondi sur cette info pour tenter de récupérer ce temple , mais je n'ai pas plus de nouvelles depuis .


Reconnaissons tout de même que cet édifice a jusqu'ici très bien été entretenu , au moins pour son architecture néoclassique ( les croix en moins bien sûr...) que pour ses intérieurs qui ont
conservés les colonnes de marbre jaune , et les stucs des murs .Seules les icones , l'iconostase et le mobilier religieux ont disparu .


Merci pour vos promptes réponses  : si vous désirez des photos ou renseignements sur les travaux de restauration
en cours des différents palais russes , n'hésitez pas , j'ai un très gros dossier là-dessus , tenu à jour quasi-quotidiennement .


En ce moment je suis de très près la formaidable et émouvante renaissance du Palais Alexandre dans le parc impérial de Tsarskoïe Selo .


Bien à vous et continuez comme ça



LIZOTCHKA 11/08/2010 19:31



Locaux trop petits, peu adaptés... Quand on veut tuer son chien, on dit qu'il a la rage ! Mais bon, on verra bien. Bien sûr, je suis très intéressée par des photos et des renseignements sur les
palais des environs de Pétersbourg que je connais bien. Vous pouvez même publier quelque chose sur ce blog. J'ai étudié
un an chez Intourist, et ensuite dans les musées (Ermitage, musée Russe, forteresse, Saint-Isaac, Peterhof, Tsarskoïé Sélo, Pavlovsk, palais Youssoupov...). Malheureusement, j'ai perdu la plupart
des cahiers et documents amassés durant cette période, lorsque j'ai déménagé. C'est très triste. Et je n'ai pas tout gardé en mémoire. Avant de partir de Russie, j'ai eu le bonheur de visiter les pavillons restaurés de la Tsarine et d'Olga, à Peterhof. Merveilleux
! J'ai lu que le palais "La ferme" avait rouvert récemment dans le parc Alexandria. J'ai hâte de le voir. Et toutes les salles restaurées dans les palais bien connus... Je ne voulais pas trop
retourner en Russie, mais c'est décidé, j'y vais l'année prochaine !



Alexandre 09/08/2010 02:10



J'ai trouvé une croix latine sur un édifice religieux orthodoxe !


Je m'en souvenais mais je n'étais pas sûr : il s'agit du petit clocher de la chapelle du palais impérial de Pavlovsk : http://pavlovskmuseum.ru/foto/element.php?SECTION_ID=260&ELEMENT_ID=2724



LIZOTCHKA 09/08/2010 20:23



Je n'ai jamais remarqué ! J'étais pourtant guide là-bas et j'y allais deux jours par semaine...



Alexandre 09/08/2010 01:47



Grrr , j'avais pourtant bien regardé la coupole de Saint Issac sous tous les sens et croyais être arrivé au bon exemple LOL ..


Mais , même si l'on sort de la Russie , les églises orthodoxes grecques sont surmontées de croix latines .


Pas d'inquiétudes de ce côté-là donc , même si cette croix est atypique , cet édifice est bien de confession orthodoxe .


Le problème de reconstruction dédifices historiques en russie est multiple : d'un côté nous nous réjouissons de voir renaître un patrimoine , et de l'autre des milliers d'églises à l'architecture
notable , XVIIIè et XIXème S. , sont en ruine dans les campagnes ou petites villes et auraient bien besoin de ces finances .


Désolé pour l'erreur d'époque concernant le bâtiment surélevé  , la majeure partie de ceux de la place aux foins
étant justement staliniens je pensais qu'il s'agissait de même . C'est dommage de voir que  le seul édifice pré-révolutionnaire de cette place soit touché ..


Me passionnant pour cette ville , et pour l'architecture et l'histoire russe en général , j'aurais beaucoup de questions à vous poser , mais je le ferai au compte-goutte hi hi


Justement il y a rue Marata une très belle ancienne église néoclassique , qui fut et est peut-être encore le musée de l'Arctique et de l'Antartique .


Appartement à la branche des Schismatiques-Unis ( les vieux-Croyants retournés sous l'autorité de l'église orthodoxe officielle ) elle fut fermée en 1932 et sauveé grâce à sa transformation en ce
musée en 1937 .


Il était question il y a quelques années que les riches et interressantes collections scientifiques de ce musée déménagent dans un lieu plus adéquat , et que l'édifice soit restauré et rendu au
culte ( orthoxe officiel ou schismatique-uni je ne sais pas ) : sauriez-vous ce qu'il en est ?


Je ne possède qu'une photo des intérieurs assez bien conservés , si l'on excepte le mobilier religieux disparu et l'amoncellement des colections du musées .


Bonne continuation pour votre blog très complet .


 



LIZOTCHKA 09/08/2010 20:22



Je n'ai pas suivi les polémiques et les conflits autour de ce musée. Il me semble qu'il est toujours rue Marat, et que rien n'est décidé. Le déménagement me paraît
peu probable, mais tout est possible, c'est la Russie ! Etant donné que j'ai travaillé dans des musées, je soutiens plutôt le musée que l'Eglise qui veut récupérer le bâtiment. Solidarité entre "collègues".



Alexandre 08/08/2010 11:53



En ce qui concerne cette petite chapelle : merci pour l'info !  Oui c'est en effet surprenant , mais elle a l'air
remplie de choses à vendres ( icones , cd , livres ) , ne serait-ce pas pour récolter des dons afin de rassembles les fonds nécéssaires à la reconstruction de l'église de l'Assomption ?


Je pense qu'il s'agit bien d'une chapelle de rite orthodoxe , au vu des prêtres et de la plaque de fondation qui elle est surmontée d'une croix orthodoxe .


Néanmoins la croix qui surmonte l'édifice , même si elle est peu courante sur un monument de rite orthodoxe , elle n'est pas si rare : les croix dites orthodoxes ne sont pas obligatoires .


Sur d'autres monuments religieux orthodoxes j'ai vu des croix latines : ainsi il me semble ( mais je n'en suis pas sûr ) que la croix surmontant le dôme principal de Saint-Isaac est latine .


Pour l'édifice surélevé , cela ne m'inquiète pas : il est d'époque néoclassique stalinienne , cela ne l'enlaidit pas plus , ni ne l'embellit non plus


Merci pour votre blog qui m'enchante depuis un moment déjà ;-) , même si mon domaine est plutôt tourné vers la restauration des  palais impériaux .



LIZOTCHKA 08/08/2010 20:00



Re-bonjour Alexandre,


Je n'ai rien entendu concernant une récolte de dons pour la reconstruction, mais c'est une idée qui serait soutenue par la population, je crois. A propos du bâtiment surélevé (coin de Sadovaja
ulica et Spasskij pereulok), il date d'avant la révolution, et non pas de l'époque stalinienne. Le bâtiment a changé: avant (pendant les travaux) et après. Mais bon, d'accord, c'est mieux que la coupole de l'hôtel Renaissance-Marriott (sur un bâtiment du XIXe) près
de Saint-Isaac. Sur Saint-Isaac justement, je viens de vérifier, c'est bien une croix
orthodoxe. Et merci pour les encouragements. Si seulement j'avais plus de temps à consacrer au blog !



Alexandre 07/08/2010 02:25



Comme c'est dommage .. Le métro a à cet endroit deux entrées , dont une c'est vrai se trouve à l'emplacement de
l'église : pourquoi ne pas condamner cette dernière alors ? Une seule suffirait .


Implanter des centres commerciaux hideux n'est pas un problème mais reconstruire une église ...


le métro est je pense un pretexte car la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou , bien plus gigantesque , a été reédifiée sur un sol instable avec le métro dessous ...


C'est une histoire de volonté : regardez les superbes et prometteuses transformation du Palais Alexandre : quand on veut on peut !


Merci pour la réponse !


Le problème et le pretexte est le même pour l'église Notre-Dame-du-Signe près de la gare de Moscou , démolie comme l'Assomption en 1961 pour faire place à une station de métro ..;



LIZOTCHKA 08/08/2010 10:47



Aucune décision officielle n'est prise. Même si c'était le cas, rien n'est irréversible. L'épopée de la tour Gazprom est un exemple. Il y a quelque chose qui
m'inquiète: on a construit une petite
chapelle (une vidéo sur cette chapelle) il y a quelques années, à
l'emplacement de l'église, sur la place aux Foins. Pourquoi le faire si on doit reconstruire l'église ? Une autre question: pourquoi cette chapelle (orthodoxe) est surmontée d'une croix latine ? Qui l'a construite, ce n'est pas
clair non plus. Bref, c'est compliqué, mais une chose est sûre: on construit beaucoup à Pétersbourg et l'aspect historique n'est pas toujours respecté. Le dynamisme actuel est un bon signe, mais
la ville peut y laisser ce qui fait sa beauté. Sur la place aux Foins, un exemple typique: on surélève un bâtiment existant (là ce n'est pas en verre, c'est déjà bien). Sans faire de vagues, la ville est
dénaturée ! La hauteur des bâtiments à Piter est tellement importante !



Alexandre 04/08/2010 05:47



Bonsoir !


En ce qui concerne la place au foin , ce centre commercial est un peu déplacé , mais bon....


Et qu'en est-il de la reconstruction éventuelle de l'église de l'Assomption , projet qui ressort régulièrement depuis 1992 ?


Si un monument de Saint-Petersbourg doit être reconstruit car il manque cruellement au paysage c'est bien cette église .


Alexandre.



LIZOTCHKA 06/08/2010 19:01



Bonsoir Alexandre,


Je pense aussi que la reconstruction de l'église est indispensable pour la place aux Foins. C'est clair pour moi depuis les derniers changements. On se réjouissait de voir disparaître les
kiosques et ce sont d'horribles constructions qui les ont remplacés. Il faut réparer les erreurs des années 2000. Bien sûr, ce n'est pas la place du Palais, mais un cloaque pareil ! Ces
constructions sont condamnées à disparaître, tout le monde est d'accord. Le sujet de l'église revient si régulièrement qu'il est difficile de savoir ce qu'il en est vraiment. Aucune décision
officielle n'est prise. L'an dernier, l'architecte en chef de la ville a affirmé que l'église ne serait pas reconstruite à cause du métro. Le problème du métro, du centre commercial (un deuxième,
PIK-2, est en projet)... Plusieurs  hôtels doivent être construits aussi... Où reconstruire l'église dans ce cas ? Nulle part, j'ai bien peur.



maroni 02/08/2010 18:52



Bonjour,


A propos de la tour de la paix : pour en savoir un peu plus sur le véritable Marek Halter, vous pouvez lire cet article paru sur le net il y a déjà un certain temps.


http://bibliobs.nouvelobs.com/20081015/7802/les-mensonges-de-marek-halter


Bravo pour votre site qui figure désormais parmi mes favoris.


 


 


 


 



LIZOTCHKA 02/08/2010 19:01



Je vais lire cet article avec intérêt. Merci ! Le personnage m'a l'air assez opportuniste...
http://bibliobs.nouvelobs.com/20081015/7802/les-mensonges-de-marek-halter



aimela 02/08/2010 09:08



j'espère  que cette tour ne va pas revenir  en ce lieu , elle  n'y a pas sa place



LIZOTCHKA 02/08/2010 18:59



Il n'y a aucun risque qu'elle revienne à cet endroit !



Gilles 02/08/2010 03:10



Justement, ou en est-on de ce projet de tour de Gazprom ?



LIZOTCHKA 02/08/2010 18:59




Bonsoir Gilles,

Les nouvelles sont bonnes depuis le printemps. Le projet est gelé, en accord avec l'UNESCO qui apparemment a réussi à se faire entendre après quelques années difficiles, et en accord avec
Gazprom. L'avis du président Medvedev au printemps a aussi joué son rôle. Il a totalement soutenu l'UNESCO et veut que la Russie respecte ses engagements internationaux. Officiellement, ce sont
les pouvoirs locaux qui décident, mais l'avis du président est toujours très important, on est en Russie . Il y a
quelques jours, la cour constitutionnelle de Russie a reconnu que les normes russes et internationales n'étaient pas respectées concernant la hauteur. Les nouvelles de l'UNESCO qui se réunit en
ce moment au Brésil sont donc bonnes. L'UNESCO voulait même féliciter la Russie, mais ne le fera pas finalement. Elle se contentera d'approuver les dernières décisions prises. Il faudra décider
de la zone historique protégée et des manières de la préserver. L'UNESCO veut agrandir cette zone. La hauteur de la tour devra être décidée par une commission internationale. Je suis optimiste.
Le gratte-ciel n'est pas construit. Les "petites infractions" sont nombreuses dans la zone protégée, mais le gratte-ciel, c'est un trop grand scandale. Medvedev ne veut pas se mettre l'UNESCO à
dos. Bref, les opposants se sentent un peu mieux qu'en septembre dernier, lorsque le maire Valentina Matvienko et son administration ont entériné la hauteur: 403 mètres. Il ne lui reste plus qu'à
revenir sur cette décision. Elle ne peut pas faire autrement. Aller à l'encontre du président, c'est inconcevable !