ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 19:45

2004
Un merveilleux voyage dans la culture russe, à travers l'histoire, la littérature, la danse, la musique, le cinéma...

1994
2003 (nouvelle édition)
Dans la célèbre collection "Découvertes Gallimard". Pour faire connaissance avec la "Venise du Nord".

1996
Les magnifiques photos de Ferrante Ferranti, accompagnées de textes signés Dominique Fernandez.

1996
Une autre version de la mort du compositeur Piotr Tchaïkovski survenue en 1893, à Saint-Pétersbourg. Et s'il n'était pas mort du choléra mais assassiné, à cause de son homosexualité? Joli roman.

1997
La civilisation baroque, de Naples à Saint-Pétersbourg, en passant par Prague, l'Allemagne, la Pologne...

Les amoureux de la Russie ont de la chance: l'écrivain et essayiste Dominique Fernandez, prix Goncourt (1982) et membre de l'Académie Française (depuis 2007), s'intéresse à ce pays. Il publie régulièrement de magnifiques bouquins, notamment des romans dont l'action se déroule en Russie ou des romans dont les héros sont des Russes. On peut lui reprocher de mêler un peu romans et carnets de voyages, mais c'est un plaisir de le lire et de reconnaître son style. "Promeneur amoureux", Fernandez connaît très bien la Russie. Il est un fervent de Saint-Pétersbourg, moins "ville business" que Moscou. Je ne suis pas forcément d'accord avec ce qu'il écrit, notamment lorsqu'il affirme que tout ce qui est laid à Saint-Pétersbourg a été construit par des architectes français et que tout ce qui est réussi est l'oeuvre des Italiens! Ou lorsqu'il soutient que Tolstoï est plus grand que Dostoïevski...

1994 (éditions Critérion)
Saint-Pétersbourg par le peintre russe du XIXe siècle Andreï Martynov.

2008
Un peintre parisien et son ami russophile se rendent en Russie pour une exposition. On voyage avec eux.

2000
2002 (Le Livre de Poche)
Un homme marié s'éprend d'un jeune danseur russe réfugié en France.

1975
2004 (nouvelle édition)
La biographie du cinéaste soviétique Sergueï Eisenstein et une analyse de ses films. Avant de voir ou revoir Le cuirassé Potemkine, Octobre, Alexandre Nevski ou Ivan le terrible...

Un autre roman de Dominique Fernandez, Les enfants de Gogol (Grasset).
Un jeune agrégé de russe se passionne pour l'écrivain Nicolas Gogol, qui a grandi sans père, comme lui.
1971
2003 (nouvelle édition)






Partager cet article

Repost 0

commentaires

denis 19/12/2008 22:25

sais-tu que Klaus Mann, le fils de Thomas Mann a écrit un livre sur Tchaikovskidenis

kéline 13/11/2008 09:33

je me pencherai avec plaisir sur l  un d'eux lors de mon prochain passage à la bibliothèque, ta présentation et les illustrations sont très attrayantesTolstoï Dostoievski ?  deux univers, deux immenses talents mais  celui de Dostoievski me fascine davantagebonne journée Lizotchka bisous

LIZOTCHKA 14/11/2008 20:30



D'accord, pour Tolstoï et Dostoïevski, c'est une histoire de goûts.



rene 12/11/2008 08:04

merci de ton passage
Bonne journée amitiés de canton
Qing et rene
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.

revelise 11/11/2008 20:17

bonsoir elise, merci pour tes coms, je vais un petit tour ce soir, un très bel article, j'ai lu beaucoup sur la littérature russe, et mon préféré reste tolstoi, je te souhaite une bonne soirée bisous

LIZOTCHKA 12/11/2008 15:09



Bonjour Véronique,
J'espère que ton dos va mieux. Repose-toi bien!



loic-emmanuel 11/11/2008 19:25

Voilà une belle collection de livres, suggestions de lectures - cadeaux pour la fin d'année !Je connais mal Dostoïevsky, mais Tolstoï est pour moi, un grand maître. Je m'abstiendrais de les comparer. Amicalement. Loic 

rene 11/11/2008 03:49

bonjour je connais peu de livre d'auteur russe, honte a moi
Bonne journée amitiés de canton
Qing et rene
A bientôt sur: http://belgique-chine.over-blog.com
La Chine hors des sentiers battus, par le tourisme.