ДетскиеДомики.Ру - забота о детях с особыми нуждами

 

 

Rechercher Dans Le Blog

Tags

 

Умом Россию не понять,
Аршином общим не измерить:
У ней особенная стать -
В Россию можно только верить.

Nul mètre usuel ne la mesure,
Nulle raison ne la conçoit.
La Russie a une stature
Qui ne se livre qu'à la foi.

Fiodor Tiouttchev (1866)

 

 

Да, и такой, моя Россия,
Ты всех краев дороже мне.
А. Блок


Люби Россию, ибо она мать твоя, и ничто в мире не заменит тебе её.
Казачья заповедь

 


Праздники России


 
4 septembre 2008 4 04 /09 /septembre /2008 09:27

бардак (bardak) n. m. - bordel


Au coin de la perspective Nevski (l'avenue principale!) et de la rivière Fontanka, près du magnifique pont Anitchkov.

Dans la cage d'escalier de mon immeuble, dans le quartier de Pétrograd.

Le communisme, disait le camarade Vladimir Ilitch,
c'est "le pouvoir des Soviets plus l'électrification de tout le pays".


Photos de mai 2008

Partager cet article

Repost 0

commentaires

andré 18/10/2008 11:30

Quel dépaysement dans ces voyages en Russie que je ne connais pas.Amicalement 

LIZOTCHKA 18/10/2008 17:21



Bonjour André,
Il n'y a pas autant de photos que sur ton blog, mais j'y travaille.
A plus!



TILK 07/09/2008 03:55

je crois que malheureusement les soviets n'ont jamais eu aucun pouvoir...amitiétilk

LIZOTCHKA 07/09/2008 14:59



Espérons que le pays va aller un peu mieux. Y a du boulot!
Bon dimanche!
Elise



christophespb 04/09/2008 15:28

Le plus important, c'est que ça fonctionne :DMoi, j'aime bien ce bordel !!!Tres bonne journée, Christophe

LIZOTCHKA 04/09/2008 16:02



Bonjour Christophe! Le bordel russe commençait à me courir quand même, surtout dans mon immeuble. La copropriété faisait des travaux. Il fallait voir ça. Katastrofa.
Le pire, c'est quand ils essayent de repeindre quelque chose sans gratter les précédentes couches de peinture (classique). Ou qu'ils mettent des carreaux bien glissants dans l'entrée (tu connais
surement!) avec le temps qu'il fait à Pétersbourg. L'électricité, n'en parlons pas. Il vaut mieux ne pas trop y penser quand on est là-bas.
Poka!
Elise